Permanence d'accueil et de suivi individuel :

Le GARE est un service qui fonctionne du Lundi au Jeudi de 7h à 12h et de 14h à 18h, le vendredi de 8h à 12h et de 14h à 17h. Cet accueil est réalisé de la façon la plus simple, avec ou sans rendez-vous, sans délai d'attente, ce qui est fondamental pour un public très désarrimé socialement et enlisé dans "une vie au jour le jour".

Tout salarié de BTT fait déjà l'objet d'une prise en charge et d'un accompagnement social réalisé par le GARE avant son embauche à BTT. Cet accompagnement social global se poursuit une fois la personne embauchée, le GARE étant à la fois le service social prescripteur et le service social de proximité de BTT (autonomie, pédagogie de la réussite, approche globale de la personne pour aborder les autres facteurs de l'insertion tel que le logement, la santé, la gestion du budget, les problèmes administratifs) que peuvent rencontrer les personnes accompagnées, et de les aider à élaborer un projet professionnel leur permettant de se projeter positivement dans l'avenir et d'acquérir progressivement une autonomie. Chaque personne suivie par le service social possède un dossier confidentiel avec des données personnelles qui est consultable par les travailleurs sociaux et la direction uniquement afin de respecter les règles de déontologie.

Tout salarié embauché à BTT doit bénéficier obligatoirement d'un agrément de Pôle emploi. Ces personnes sont employées dans le cadre des contrats à durée déterminée d'insertion à temps plein pour une durée minimale de quatre mois. Leur durée ne peut excéder vingt-quatre mois.

Lors d'un parcours à BTT, le salarié en insertion doit trouver ou retrouver un rythme de travail, respecter des horaires, travailler en équipe, respecter des consignes, apprendre ou réapprendre les savoir-être, les savoir-faire. L'apprentissage professionnel que l'entreprise d'insertion par son encadrement technique apporte au salarié en insertion peut être complété en interne ou en externe par des formations qualifiantes.

BTT comme toute entreprise a des obligations, des droits et des devoirs envers ses salariés. Ses impératifs de production et de qualité sont identiques aux entreprises "classiques".

Pour le suivi de parcours au sein des entreprises d'insertion, afin d'assurer l'intégration du salarié, suivre son évolution, réguler le parcours et préparer la sortie, ce travail est effectué par un travailleur social du GARE.

Par ailleurs, des réunions de bilan de suivi sont mises en place chaque mois dans chaque activité :
A chaque réunion participent le responsable d'activité et au moins un travailleur social du GARE. Ce sont des moments de régulation de l'activité et d'exploitation pédagogique de son déroulement.

Chaque salarié est évalué plusieurs fois durant son parcours afin de l'aider à prendre conscience de sa progression, des points à améliorer, mais surtout de ses atouts. C'est aussi le moyen de bien identifier les acquis de chacun afin de mieux préparer son retour dans le monde du travail ou d'élaborer un projet de formation.
L'équipe sociale, par la qualité des relations et des coopérations mises en place avec l'ensemble des acteurs du territoire (Pôle Emploi, Missions Locales, Organismes de formation, travail temporaire, autres structures d'insertion par l'activité économique...) exploite toutes les offres disponibles sur le secteur et assure à la fois la mise en relation, l'intégration et le suivi des personnes prises en charge orientées vers d'autres organismes.